Ajouter des éléments sur une batterie électronique au module saturé



Je sais que le sujet à été traité à de nombreuses reprises, mais la question revient souvent sur le tapis. Je fais donc un petit retour, après avoir testée et adoptée une méthode simple et efficace, suite aux conseils de Guillaume, (un membre de Kraken Addiction qui se reconnaitra), qui m'ont été utiles, puisque je suis enfin arrivé à mes fins, avec un résultat satisfaisant.

J'ai donc, comme je le souhaitais, ajoutées 2 cymbales à mon kit, sur un module qui était saturé et ne proposait plus la moindre entrée libre. Je pourrais d'ailleurs en ajouter 2 de plus avec la même méthode (4 éléments au total), sans avoir à investir dans une carte son et un vst. (juste pour pouvoir désaturer mon module).

La méthode la plus connue, la plus simple et la moins couteuse : LES SPLITTERS Splitter oui, mais avec les bons kits, puisque j'avais déjà 2 kits du genre, mais qui ne fonctionnaient pas correctement, voir pas du tout. Je suspecte d'ailleurs le vendeur de n'avoir rien compris à ma demande ou à ce qu'il vend, puisqu'il m'a refilés des kits monos qui permettent uniquement de dédoubler une source son avec un son identique sur les deux éléments, (aucun intérêt pour ce que je veux faire).

L'astuce, consiste à splitter via des adaptateur jack, avec d'un coté, une prise mâle stéréo et de l'autre 2 entrées femelles mono, ces 2 entrées étant câblées vers des cymbales électro ou pads, avec des câbles monos. (voir lien ci dessous pour le BON kit). LIEN : splitter stereo (mâle) vers 2x mono jack (femelles)

Il faudra splitter les pads dual zones et non pas des cymbales (ne me demandez pas pourquoi, je n'ai pas saisie toute la complexité technique, différenciant un pad d'une cymbale et créant des différences pour splitter). Quoi qu'il en soit, après tests, en effet, splitter entre 2 cymbales = résultat néant ou médiocre. Splitter sur les pads (toms) en utilisant le rim du pad en seconde piste pour pouvoir ajouter une cymbale, ou un autre pad de tom, ça fonctionne à merveille. Explication rapide pour les branchements :

Sur les kits proposés par ce fabricant, les entrées femelles de l'adaptateur en Y, sont indiquées HEAD et RIM. Votre tom sera à brancher sur HEAD et la cymbale ou le pad supplémentaire sur RIM. La fiche mâle de l'adaptateur, est à brancher tour simplement sur l'une des entrées jack "trigger in" de votre module, comme par exemple ici, sur ce module millenium mps 850. C'est tout ce que vous avez à faire pour obtenir des entrées supplémentaires.

Génialement simple et efficace, mais ce n'est pas tout. Le principe fonctionne de la même manière avec les jacks stéréos de vos câbles araignées sortant des modules, puisque ces kits de splitters, existent également, avec la partie stéréo de l'adaptateur en prise femelle. Vous pouvez donc encore développer votre kit, en plus de ce qui est déjà faisable avec les entrées triggers du module. Exemple de câble dit araignée :

Le kit correspondant permettant de splitter depuis ce câble araignée :

Lien : splitter stereo (femelle) vers 2x mono jack (femelles)


Il est donc tout à fait possible et d'ailleurs facile à mettre en oeuvre, d'avoir 4 pièces supplémentaires à jouer sur une batterie dont le module était complètement saturé au niveau des entrées. Vous pouvez donc par exemple en partant du principe que vous avec 4 toms dual zones : = 4 zones rims disponibles sur ces 4 toms = 4 splits possibles = 4 ajouts (cymbales et/ou pads) possibles. Splitter vos pads toms, a bien évidemment des conséquences.

1/ Plus de rims pour les toms splittés (aucune importance en ce qui me concerne) tant que j'ai les rims de la caisse claire. Je préfère avoir plus de possibilités et de réalisme de jeu au niveau des cymbales et ne pas avoir à faire des frappes chirurgicales pour viser la bonne zone, pour obtenir le son que je veux. .

2/ Vos cymbales doubles zones splittées, deviennent des monos zones, (logique puisque les sorties câblées sont en mono et non en stéréo). Cela ne me dérange pas non plus. Autant pour une cymbale ride, avoir 2 ou 3 zones est indispensable, autant rares sont les batteurs qui utilisent deux zones de jeu sur une crash ou une splash acoustiques. Mon but étant d'obtenir des sensations les plus proches possibles de l'acoustique, tout en étant contraint par un manque de place et par un voisinage peu conciliant, justifiants mon choix pour la batterie électro, je reste dans cette "logique acoustique" pour la constitution de ma batterie électronique. (Sur batterie acoustique lorsque l'on frappe le plat d'une crash, on obtient pas le son d'une splash ou une china).

Conseil utile Pour vos ajouts, optez de préférence pour des cymbales mono si vous devez faire des achats de matériel supplémentaires, cela vous évitera d'obtenir le son souhaité sur une zone de la cymbale qui ne vous convient pas et vous évitera également de vous retrouver avec des éléments stéréos, que vous aurez payés plus cher, (parce qu'ils sont en stéréo et non en mono), sans pouvoir exploiter toutes les zones disponibles.

Coût de cette solution kit 1 (mâles) x 2 = 55 euros - kit 2 (femelles) x 2 = 55 euros. Pour ce budget abordable, vous aurez désaturées les entrées de votre module et pourrez jouer avec 4 éléments supplémentaires sur votre batterie dont toutes les entrées module étaient occupées.

Petite photo de ma config cymbales actuelle : cymbales : splash 10" - crash 12"/12"/14" - ride 12"

Mon module n'est toujours pas saturé et je pourrais ajouter 2 autres éléments par la suite si nécessaire.

Une autre solution existe, mais ne l'ayant pas testée je ne ferais que l'évoquer.

Achat d'un second module, ce qui vous permet d'avoir une config monstrueuse puisque les 2 modules peuvent être reliées ensemble par un simple jack. Je vous laisse imaginer le nombre d'éléments que vous pourriez ajouter, sachant que certains modules (chez millenium par exemple) coûtent moins de 250 euros.

Pour ma part j'envisage de changer de module dans quelques temps, puisque je suis en cours de changement de matériel électro, donc je n'ai pas opté pour cette solution, plus couteuse que celle que j'ai décrite, mais aussi plus encombrante sur le rack, sans parler de la quantité de câblages qui serait doublée et donc particulièrement compliquée à gérer pour le câble management.

Mes kits de split pourront être utilisés également sur mon prochain module, cet investissement peu couteux est donc judicieux. J'espère que ces explications et retour sur mise en place seront utiles à dautres, si vous avez des questions n'hésitez pas.

19 commentaires

LE BLOG KRAKEN ADDICTION

haut-de-page-2.jpg
logo-kraken-horizontale.png
icones-shop.png