Chronique : Retour aux baguettes, (partie 2).

Lorsque je me suis décidé à rejouer il y a +/- un an et demi, les conditions (habitat), étaient toujours plus ou moins identiques à celles qui m'ont poussé à arrêter, mêmes si j'ai déménagé à plusieurs reprises entre temps, (maisons de villes dans des quartiers calmes), trop calmes, pour qu'un énervé de la baguette, vienne rompre la quiétude environnante à toutes heures.

J'ai donc commencé à m'intéresser à ce qui se faisait en batteries électroniques, afin de trouver une solution me permettant de pallier à ce problème. Pourquoi l'électro? Entre autres, pour contourner le problème du bruit généré par une acoustique, car à moins d'avoir un local éloigné des zones habitables, ou "très bien" insonorisé, c'est compliqué de pouvoir jouer à n'importe quelle heure sur une acoustique chez soit. C'est donc parfaitement conscient que les acoustiques ont plus "d'âme" que les électros (puisque j'ai joué 15 ans sur acoustiques), que j'ai accepté de me plier aux contraintes, me permettant de préserver la bonne entente avec le voisinage, tout en m'offrant la possibilité de pouvoir rejouer. Pas de soucis...je m'adapte.

Ce fût une agréable surprise, de constater lors de mes recherches, que durant toutes ces années pendant lesquelles je me suis éloigné de la batterie, le matériel électro avait énormément évolué, que les sensations de jeu, étaient bien plus appréciables, entre autres grâce aux peaux mesh, que les sons s'étaient beaucoup améliorés, mais aussi que le temps du quasi monopole des grandes marques était révolu, puisque quelques nouvelles marques avaient émergées. Pas de malentendus.

Je n'ai pas dit que ces grandes marques étaient dépassées, ou que les marques émergentes étaient aussi qualitatives ou performantes que ces grandes marques. Je souligne cependant, le fait que certaines marques, proposent désormais des prix bien plus attractifs pour un débutant, ou pour quelqu'un qui comme moi, n'a pas la certitude qu'il va persévérer. (J'avais, je ne vous le cache pas, la crainte que ce ne soit qu'une lubie passagère, une envie de me prouver des choses et un challenge dont la motivation s'estomperait aussi vite qu'elle est revenue). Certains pensent qu'il est préférable d'opter pour du Roland d'occasion, plutôt qu'une autre marque "X" ou "Y", parce que, "ça se revends plus facilement". Je ne suis pas tout à fait de cet avis. Tout dépend du contexte, du budget qu'on souhaite allouer au matériel pour débuter ou reprendre. Tout le monde n'a pas forcément envie ou les moyens, de mettre 1500 euros dans un kit minimaliste d'occasion. Qu'aurais-je obtenu en partant sur du Roland, avec un budget de +/- 600 euros? Probablement un vieux coucou daté de 5 à 10 ans, avec 5 pads en cahoutchouc, qui a déjà 30 000 heures de vol et qui est plus proche de la retraite que de la naissance. Je ne suis pas si certain que ça se revende aussi facilement, après être passé entre plusieurs mains durant des années. Ce n'est que mon opinion, mais si bonne soit la qualité, une batterie électronique, ce n'est que de l'électronique et comme tout objet comportant de l'électronique, la durée de vie n'est pas éternelle, sans parler des possibilités d'évolutions, qui s'estompent un peu plus chaque année, lorsque l'on parle de technologie qui date de 5 à 10 ans.

J'ai donc décidé d'opter pour une marque, aux tarifs accessibles, mais proposant des performances intéressantes tout de même, tout en me disant que dans le pire des cas, je n'aurais pas investi 2000 euros dans un caprice de quadra, qui finira au grenier ou bradé sur le bon coin. C'est donc avec une Millenium mps 850 et une double pédale de grosse caisse de la même marque, que je me suis refait la main et les pieds, pour retrouver le niveau de jadis, en jouant chaque jour (ou presque), à hauteur d'une à deux heures / jour.


Je ne regrette pas mon choix de départ. Je reste convaincu (après un an et demi d'utilisation), que cette marque et ce modèle en particulier, proposé en kit complet pour moins de 600 euros, (700/750 euros avec cette double pédale) est une excellente option, quand pour une raison ou pour autre, on est limité ou on se limite volontairement au niveau du budget pouvant être consacré à une batterie électronique. Le matos a subit mes assauts quotidiens, sans casse ou presque (un tilter de charley à changer en 1 an, autant dire peanut, en comparaison de ce que je pouvais casser sur acoustiques). Ce qui indique une certaine fiabilité et solidité de l'ensemble de ce kit garanti 3 ans. Le rapport qualité/prix proposé, ainsi que le service après vente, sont excellents. Il existe bien évidemment d'autres marques que celle pour laquelle j'ai opté, dans +/- le même budget, je pense notamment à alesis. A chacun ses préférences. Break Je profite de cette parenthèse sur mon choix personnel de marque, me permettant de reprendre la batterie, pour indiquer l'existence d'un groupe facebook, dont le thème et le nom, sont précisément : "batteries électroniques Millenium". Ce groupe, malgré les apparences, n'est absolument pas affilié à Thomann, (je m'en suis assuré). Il s'agit d'un groupe indépendant, d'utilisateurs et d'anciens utilisateurs de la marque (+ de 600 membres), qui est géré par un bénévole sur son temps libre. J'ai trouvé sur ce groupe, de nombreuses infos, des conseils spécifiques à cette marque et à ses modules et surtout une ambiance agréable, de l'entraide. Je continue d'ailleurs de fréquenter ce groupe, pour aider à mon tour, (quand je le peux), ceux qui peuvent éventuellement avoir besoin d'infos ou de conseils. Si vous envisagez d'opter pour une batterie électronique Millenium, n'hésitez surtout pas à faire un crochet par ce groupe, c'est une mine d'infos et de partages divers, liés à l'utilisation des batteries électros de cette marque. lien : BATTERIES ELECTRONIQUES MILLENIUM

Revenons à nos moutons... Un an et quelques centaines d'heures de jeu après cet achat, la motivation était toujours la. Je jouais seul certes, mais pas complétement isolé non plus, (Jams en ligne avec les copains, tsunamis de morceaux drumless disponibles sur le net...). Les possibilités technologiques d'aujourd'hui sont un avantage non négligeable pour un musicien. J'ai également pus compter sur de nouvelles possibilités qui m'étaient offertes, pour apprendre de nouvelles techniques, grâce aux millions de vidéos de concerts, de démos, de tutos, de performances, de cours disponibles sur Youtube et aussi sur le soutien des passionnés qui fréquentent les réseaux sociaux, pour apprendre comment fonctionne l'électro, ce qu'il est possible de faire avec, comment le faire évoluer... J'ai alors commencé (avec un projet à long terme en tête) à upgrader cette batterie, en plusieurs étapes, en commençant par acheter des perches articulées pour remplacer mes perches basiques, un bon siège pour l'ergonomie et un pied de caisse claire, pour gagner en stabilité (j'ai parfois la main lourde).

Après avoir découvert le travail de Fabien Carrasset, puisque je me suis toujours intéressé à l'artisanat Français (dans tous les domaines), J'ai ensuite fait l'acquisition d'une caisse claire électro Karrace de 14 pouces pour gagner en confort de jeu.

S'en sont suivis d'autres upgrades, comme des ajouts de cymbales, en splittant des entrées de module, (voir article du blog sur le sujet).



J'ai ensuite opté pour un rack plus conséquent, afin de pouvoir vraiment ajuster mon set à mon gabarit pour parfaire l'ergonomie et aussi, obtenir de la place disponible pour ce qui allait suivre,

c'est à dire, le changement complet des pads d'origine, pour des fûts électros et pads doubles cerclages Karrace, puisque j'ai adoré mon premier achat de caisse claire chez cet artisan Français. Détails : pads doubles cerclages 10/10/10/12", caisse claire 14", grosse caisse courte de 18"

et dernièrement, un nouveau jeu de doubles pédales de grosse caisse et pied de charley Tama qui était la marque de pédales que je préférais, à l'époque ou je jouais uniquement sur acoustiques.

Ce set up de base, acheté au départ, a donc subit une transformation conséquente. Je n'ai pas rencontré de difficultés particulières vis à vis du module mps 850, malgré ces nombreux changements, si ce n'est quelques ajustements de retri cancel ou de threshold. Ce qui me permet également, de faire un bilan positif à propos de ce module mps 850 et de ses possibilités. Même si, (bien évidemment), on ne peut pas non plus le comparer à des modules qui valent 3 / 4 / 5 fois le prix de ce mps 850. Pourquoi upgrader cette batterie plutôt que d'acheter complètement autre chose? C'est un choix très personnel. J'ai préféré faire évoluer (et continue de faire évoluer) mon matériel d'origine, plutôt que de le vendre pour partir sur complètement autre chose. De cette manière, j'ai composé mon kit avec des éléments qualitatifs, dont l'aspect acoustique n'est pas pour me déplaire. J'ai d'ailleurs pu le faire, en choisissant chaque élément, un par un, selon mes propres préférences et non pas en me contentant de ce qui est imposé avec un choix de kit électro complet. Si cher puisse t'il être, il ne sera toujours pas fait sur mesure "pour moi". Niveau budget, c'est également judicieux, puisque je fais évoluer ce set, en fonction de mes possibilités financières et de mes envies. Je peux donc le faire progressivement, par paliers et sans empressement. D'autres upgrades en prévision Je prévois également de changer de module dans quelques temps, mon coeur balance encore entre 2 marques et modèles différents. Je ne ferais donc cet achat, que lorsque je n'aurais plus que des certitudes. Je pourrais cependant, si je le souhaite, me satisfaire du module mps 850 encore un certain temps, puisque une fois associé à un bon vst, comme n'importe quel autre module, cette association ouvre de nouvelles possibilités. Ci-dessous, quelques photos de mon set actuel. (Cette électro à l'allure acoustique, est vraiment très agréable à jouer).

Cette chronique aura probablement une suite, pour expliquer mes prochains upgrades sur ce kit. à suivre...


17 commentaires

Posts récents

Voir tout

LE BLOG KRAKEN ADDICTION

haut-de-page-2.jpg
kraken addiction site blog batteries électroniques et acoustiques  drum drummer
© Copyright
icones-shop.png